Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) en sud Gironde

Accueil de la Maison d'Assistantes Maternelles Coccinelles et Papillons

La Maison d’Assistantes Maternelles Coccinelles et Papillons

Qu’est-ce qu’une Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) ?

Les Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM) ont été créées en France par la loi n° 2010 – 625 du 9 juin 2010, relative à la création des maisons d’assistantes maternelles et portant diverses dispositions relatives aux assistantes maternelles.

Le décret n° 2012-364 du 15 mars 2012 relatif au référentiel fixe les critères d’agrément des assistantes maternelles travaillant à domicile et dans les MAM. Jusqu’à cette loi, une assistante maternelle est une personne qui accueille, moyennant rémunération, des enfants à son domicile.
Désormais, l’assistante maternelle peut accueillir des mineurs au sein d’une maison d’assistantes maternelles, c’est-à-dire dans un local qui n’est pas le domicile de l’assistante maternelle.

Pour pouvoir exercer dans une MAM, l’assistante maternelle concernée doit obligatoirement être titulaire d’un agrément spécifique délivré par le Président du Conseil Départemental après avis des services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI). Cet agrément lui reconnaît un statut professionnel et fixe le nombre et l’âge des mineurs qu’elle est autorisée à accueillir simultanément dans la maison d’assistantes maternelles.

L’assistante maternelle exerçant dans une MAM est salariée du parent qui l’emploie. Dès lors, en tant qu’employeur, le parent est assujetti au respect de la réglementation du code du travail et à la convention collective nationale de travail des assistantes maternelles du particulier employeur.
Pour compenser le coût lié à la rémunération de l’assistante maternelle, le parent employeur peut, sous conditions, bénéficier du complément de libre choix du mode de garde de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) versé par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

En conséquence, la maison d’assistantes maternelles constitue un accueil collectif d’enfants, différent d’un établissement d’accueil d’enfants de moins de six ans (EAJE). Les maisons d’assistantes maternelles ne sont pas des crèches. C’est un mode de garde qui conserve à la fois les avantages de la crèche et ceux de l’assistante maternelle.
Ce type d’accueil de qualité, favorise le passage plus souple du milieu familial vers la collectivité, en mettant en pratique une approche respectueuse et dynamique de l’enfant et de sa famille.

Les regroupements d’assistantes maternelles offrent une solution supplémentaire aux parents dans le choix du mode d’accueil. Ils permettent à la fois aux professionnelles de se sentir reconnues professionnellement, de séparer vie professionnelle et vie familiale, de partager les responsabilités et de répartir les activités en fonction des aptitudes et des préférences de chacune mais également de mutualiser leurs compétences et les moyens.

La maison d’assistantes maternelles Coccinelles et Papillons a été la première MAM rurale de La Gironde mais également la première de la Communauté de Communes de Montesquieu qui regroupe les Communes de : Ayguemorte-les-Graves, Beautiran, Cabanac-et-Villagrains, Cadaujac, Castres-Gironde, Isle-Saint-Georges, La Brède, Léognan, Martillac, Saint-Médard-d’Eyrans, Saint-Morillon, Saint-Selve, Saucats. Sur ces 13 communes, certaines n’ont pas de crèche comme Saint-Morillon, Cabanac-et-Villagrains et Saint-Selve.
La Communauté de Communes de Montesquieu, qui a la compétence petite enfance sur le territoire, n’ouvre pas de place en accueil collectif aux résidents hors territoire. Notre MAM, située sur la commune de Saint-Morillon, accueille des enfants des communes alentour comme Guillos, Landiras, Saint-Michel-de-Rieufret, Saint-Magne, Hostens…